undefined

En principe il existe deux types d'alimentation pour le chien. Soit on peut préparer le repas soi-même, soit on peut acheter des produits alimentaires prêts à l'emploi comme les croquettes ou encore les pâtées. Très important : il ne faut jamais le nourrir avec de la viande de porc crue car elle peut contenir la maladie d'Aujezky, mortelle pour le chien. Cette maladie peut également se cacher dans des déchets de viande, y compris dans d'autres variétés de viandes crues qui auraient été coupées avec le même couteau ou le même hachoir que la viande de porc contaminée.

C'est pourquoi il vaut mieux toujours cuire la viande et les os. Dans tous les cas, le maître qui prépare lui-même la pâtée doit être bien informé. Des livres spécialisés et détaillés se révèlent être un investissement très utile ou sinon rien de mieux que demander conseils à son vétérinaires. Sachez que la nourriture bio pour chien devient de plus en plus populaire et l'utilisation de produits naturels non traités a des effets positifs sur la digestion de votre chien ou donc sur sa santé.

Les produits industriels

Les produits alimentaires prêts à l'emploi, que ce soit en conserve ou lyophilisés, contiennent tout ce dont le chien a besoin. Si vous donnez une alimentation lyophilisée, vous devez absolument veiller à ce que la gamelle d'eau soit toujours pleine. Les chiens ont besoin de beaucoup plus d'eau lorsqu'ils mangent de la nourriture sèche. Lorsqu'on a des doutes sur la composition d'un aliment et sa teneur en éléments indispensables au chien, il est tout à fait possible de s'adresser à un vétérinaire et d'aller le voir avec une boîte ou un paquet sur lesquels les ingrédients sont répertoriés.

Si vous optez pour des croquettes, il y a une condition dont vous ne devez jamais déroger : acheter des croquettes premium. Vous devez bannir les croquettes 1er prix de l'alimentation de votre chien.

Dans une alimentation équilibrée, il faut également prendre en considération le plaisir du chien à mordiller et mâcher des choses dures. C'est particulièrement bon pour sa dentition. Il n'est pas nécessaire de toujours donner de vrais os. Les os à mâcher que l'on trouve dans le commerce dans différentes tailles — qui existent aussi sous forme de barre à mâcher pour les plus petits chiens — remplissent très bien leur fonction.

Le vétérinaire pourra ainsi déterminer si tous les produits nécessaires sont présents et ce qu'il faut éventuellement changer. Le chien a besoin de ce changement dans son régime alimentaire. Il faut essayer tranquillement plusieurs types d'alimentation pour savoir laquelle est la mieux sup- portée et la plus appréciée par l'animal. Certaines sortes d'alimentations peuvent entraîner des ballonnements, d'autres ne sont peut-être pas mangées avec plaisir. En cas de difficultés digestives, le vétérinaire est en général de bon conseil.